coup droit

les 10 raisons pour lesquelles à l'initiation au tennis,

je suis totalement opposé à la prise eastern

et à la prise continentale marteau de coup droit

retour à la page d'accueil

Utilisez aussi avec la souris le curseur de droite pour descendre dans la page

ATTENTION : Si vous ne faites que survoler mon site, vous pouvez avoir l'impression que c'est très compliqué. En réalité c'est très simple, les explications sont très claires. Je vous conseille d'en lire un peu chaque fois, 1 page par exemple et ainsi de suite. Un internaute m'envoie un mail et me dit : '' Votre site d'une clarté inégalée ''.

Depuis le début du 20ème siècle, pour des raisons de simplification ( prise unique des deux côtés en coup droit et revers ) des professionnels ont enseigné à l'initiation 2 prises de raquette pour le coup droit ).

La première appelée prise MARTEAU avec l'éminence hypothénar de la main sur le côté du dessus du manche de la raquette en 1 ( revoir les prise de raquette en coup droit ) est une tenue de raquette absolument catastrophique. Remise au goût du jour tous les vingt ans, elle était rapidement abandonnée au bout de 2ou 3 ans car elle engendrait des dégâts considérables pour le coup droit. Je dispose de nombreux articles confirmant les erreurs et les incompétences de la prise MARTEAU durant tout le 20éme siècle.

La seconde appelée prise EASTERN avec l'éminence hypothénar de la main sur le chanfrein supérieur de droite en 2 (revoir les prises de raquette en coup droit ) est régulièrement enseignée depuis le début du 20ème siècle et cela dans tous les pays du monde. Je dispose en ce qui concerne l'enseignement de la prise EASTERN à l'initiation de beaucoup de témoignages dans les livres et revues qui le prouvent.

Pourtant c'est la prise WESTERN avec l'éminence hypothénar de la main sur le côté de droite en 3 ( revoir les prises de raquette en coup droit ) qui est la prise des grands coups droits d'attaque à toutes les époques et dans tous les pays du monde.

Je vais m'efforcer de prouver ( ci-dessous ) que la prise EASTERN n'est pas la meilleure prise pour l'initiation et que les débutants peuvent très bien commencer directement avec la prise WESTERN, prise qu'ils garderont définitivement sans passer par des prises intermédiaires.

----------

LES 10 RAISONS POUR LESQUELLES JE SUIS TOTALEMENT OPPOSE

A LA PRISE EASTERN ET CONTINENTALE MARTEAU DE COUP DROIT A L'INITIATION

1ère raison à titre personnel - 2ème raison à titre personnel - 3ème raison recherches -statistique - 4ème raison constatation - 5ème raison constatation prof - 6ème raison grand champion - 7ème raison Recherches et constatations espoirs - 8ème raison constatation petits as - 9ème raison constatations clubs - 10ème raison la question d'un internaute -

1ère raison à titre personnel – mon coup droit

Pendant toute ma carrière de joueur, j'avais un bon coup droit sans plus. Ma prise de raquette était EASTERN. Dans la prise EASTERN, l'éminence hypothénar de la main repose sur le chanfrein supérieur de droite pour un droitier. Si la main repose naturellement sur le manche, sans aucune compensation de celle-ci ( ni du bras et de l'avant-bras ), le tamis de la raquette se trouve alors légèrement orienté vers le ciel. Si le tamis est légèrement orienté vers le ciel, la balle va monter vers le ciel. Avec cette même prise, si le joueur veut avoir le tamis perpendiculaire au sol pour que la balle parte correctement, il est obligé de compenser avec la main, le bras et l'avant bras en orientant l'ensemble légèrement vers le sol, pour que le tamis ( qui est légèrement orienté vers le ciel ), se positionne perpendiculairement au sol. Comme il y a une compensation du poignet à exercer au moment de l'impact, ( pour remettre le tamis de la raquette qui est légèrement orienté vers le ciel, perpendiculaire au sol ) le joueur ne peut pas frapper dans la balle avec tout le poids du corps, sans une prise de risque importante. Il ne peut pas donner le maximum de puissance avec une totale sécurité.

Pendant l'année 1971, je vais commencer à adopter la prise WESTERN car je me suis rendu compte que les utilisateurs de cette prise ont un excellent coup droit.

Dans la prise WESTERN, le tamis de la raquette est perpendiculaire au sol et la main repose le plus naturellement possible sur le manche de la raquette, sans aucune compensation du poignet. A ce moment-là, l'éminence hypothénar de la main repose sur le côté de droite pour un droitier et de gauche pour un gaucher ; ceci permet d'établir la poussée dans de meilleures conditions. La prise WESTERN me permettait de donner plus de puissance à mon coup droit grâce à une meilleure répartition de l'effort au moment de l'impact. Mais il aura fallu plus de 5 ans de travail, car ce n'est qu'en 1976 que je suis arrivé à la perfection avec cette prise WESTERN.

Si j'ai insisté dans cette voie, c'est parce-que j'ai toujours pensé que pour corriger les autres, il faut être capable de se corriger soi-même, ne serait-ce que pour se rendre compte de la difficulté qu'il y a à changer de technique, c'est aussi la meilleure façon de se mettre à la place de l'élève. Mon expérience personnelle prouve que le passage de la prise EASTERN à la prise WESTERN est plus facile à dire qu'à faire et qu'il est préférable d'avoir les bonnes prises dès le départ, c'est à dire à l'initiation.

Je reste persuadé bien évidemment que si j'avais commencé avec une prise de raquette WESTERN dès le début à l'initiation vers l'âge de 6 ans, mon coup droit aurait été plus sûr, plus puissant et plus naturel - ( et surtout pendant ma période de joueur compétiteur.

En effet, pendant tout le 20ème siècle c'est la prise EASTERN qui a été conseillée pour l'enseignement du coup droit et aussi du revers. Avec l'enseignement de la prise EASTERN en coup droit et revers ( prise unique ) l'éminence hypothénar de la main repose sur le chanfrein supérieur de droite en coup droit, côté droit pour un droitier. Quand le joueur passe en revers côté gauche avec la même prise, le chanfrein supérieur de droite en coup droit reste toujours le chanfrein supérieur de droite en revers. Et cela pour un observateur qui est face à face avec le joueur qui tient la raquette. Avantage: même prise de raquette en coup droit et revers, pas de changement. Inconvénients: 1) on n'habitue pas l'élève à changer de prise dès le début 2) en ce qui concerne le revers il est dit ceci dans la revue Tennis de France n°198 octobre 1969 page 55 " La relève se prépare avec l'équipe des jeunes et les juniors, au jeu agressif, au revers défectueux ( le défaut de l'enseignement de la prise unique ), Dick Dell, frère de Donald, en est responsable ". 3) En ce qui concerne le coup droit, reprendre la statistique sur les prises de raquette en coup droit pendant ce 20ème siècle ou il est dit ceci : prise EASTERN 6 bons coups droits et 132 moyens et mauvais coups droits. En fait, la prise EASTERN n'est ni une prise de coup droit, ni une prise de revers.

Il est donc conseillée la prise EASTERN à l'initiation, et ce n'est qu'à long terme que le joueur changera sa prise pour prendre la WESTERN en coup droit. La prise EASTERN de coup droit et revers n'est donc pas la prise définitive d'un côté comme de l'autre. Il est dit aussi qu'il est préférable de commencer EASTERN car avec la prise WESTERN en coup droit les principaux désavantages sont les suivants : 1) Difficulté de maîtriser des préparations de grande importance. 2) Balles basses difficiles à jouer. 3) Enchaînement service, montée en 2 temps, volée ou smash n'est pas des plus aisé. Dans des livres et revues d'autres raisons sont encore évoquées.

Le passage de la prise EASTERN à la prise WESTERN à long terme peut entraîner des conséquences fâcheuses : 1) Des élèves peuvent avoir des difficultés pour passer de l'une à l'autre prise. 2) Des élèves peuvent abandonner les cours très rapidement pour diverses raisons et garderont définitivement leur prise EASTERN en coup droit et revers.

2ème raison à titre personnel – enseignement

Pour commander toutes les pages de mon site

( se référer aux pages index et sommaire pour avoir exactement le nombre de pages )

Il y a 31 pages en coup droit, + 17 pages en revers, + 6 pages les défauts des champions, + 8 pages erreurs et incompétences,

+ 1 page service et smash, + 1 page volée, + 1 page la technique idéale + 9 pages de divers 1 à divers 9,

retour à la page d'accueil