Coup droit

A chaque période du 20è siècle, un grand, un moyen ou un mauvais coup droit.

SOMMAIRE 

 Utilisez aussi avec la souris le curseur de droite pour descendre dans la page

Dans chaque décennie depuis 1890 jusqu'en 1990, je place un grand coup droit, un coup droit moyen et un article qui conseillait la prise unique alors qu'elle a fait beaucoup de dégâts depuis la création du tennis.

&&&&&&&&&&&&&&&

ATTENTION : Tous les dessins de cette page ne sont pas le fruit de l'imagination, mais décalqués de photos

Dans les années 1890 - Dans les années 1900 - Dans les années 1910 - Dans les années 1920 - Dans les années 1930 -

Dans les années 1940 - Dans les années 1950 - Dans les années 1960 - Dans les années 1970 - Dans les années 1980 -

Dans les années 1990

&&&&&&&&&&&&&&&

Dans les années 1890

Un grand coup droit

Dans le livre " 500 ans de tennis, chez Hatier, 1976, page 135, il est dit ceci :

Gino de MARTINO, ci-devant comte, avait été aussi premier Président de l'Association de Lawn Tennis en 1894, en même temps que le premier champion italien de simple et de double avec son frère Umberto. Parmi beaucoup de joueurs, à la silhouette mince, Gino tranchait par sa morphologie d' athlète " avec un beau visage d'Américain ", doté d'un très puissant " western drive " et capable de monter sans difficulté au filet.

Egalement dans le Dictionnaire du Tennis, Editions Fernand Nathan, 1981, page 95 il est dit ceci :

Gino de MARTINO, comte italien, premier champion de son pays en 1895, et encore en 1911. C'est un athléte, doté d'un drive western violent ".

---------------

Un moyen coup droit

H. S. MAHONY : est un champion Irlandais dont je détiens une photo + 2 témoignages écrits qui justifient que MAHONY n'avait pas un bon coup droit.

Témoignages écrits qui justifient que MAHONY n'avait pas un bon coup droit.

Dans la revue TENNIS 1er Mai 1910 à la page 20, il est dit ceci : " Les avis sont très partagés sur le changement de prise pour le coup droit et le revers ".

H. S. MAHONY champion Irlandais vers les années 1895. Dans cette même page 20, il est présenté une photo en gros plan ( dessin décalqué ci-joint à droite ) et il est dit sous la photo : coup droit de H. S. Mahony. Il s'agit d'une prise continentale marteau. Dans cette même page 20 il est dit ceci : " C'était la prise de H. S. Mahony en service et en revers et la raison pour laquelle il avait un mauvais coup droit ".

Dans le livre " 500 ans de tennis " Editions HATIER 1976, il est dit ceci à la page 82 : " et Mahony " un champion sans coup droit ".

Déjà en 1895, on pouvait se rendre compte que la prise Continentale Marteau était une prise catastrophique pour le coup droit.

---------------

Et pourtant ( encore et toujours la prise unique )

dans le livre " 500 ans de Tennis " aux éditions Hatier 1976 à la page 90 il est dit ceci : Page technique : comparaison des représentants des écoles anglaises et américaines de la fin du siècle. En haut, Larned, le plus titré des joueurs des Etats-Unis. A gauche, Mahony, un Anglais au style très pur, que la présence de Doherty relégua au rôle de figurant et ne lui permit qu'un seul Wimbledon. Dans les trois séquences, enfin, les " immortels ", Reggie et Laurie. La différence fondamentale entre les deux écoles est illustrée par la façon de serrer la raquette et par l'angle entre l'avant-bras et le manche ( x ). Les prise anglaises ( en bas ) pour le revers et le coup droit sont plus rapprochées et l'angle est inférieur : elles sont à peu près les mêmes que celles appelées aujourd'hui prise " continentale ". Les prise américaines demandent un changement important entre coup droit et revers. Ce sont à peu près celles dites " eastern contemporaines ".

L'opinion de François LACAZE : Il est dit dans l'article ci-dessus : " Les prise anglaises ( en bas ) pour le revers et le coup droit sont plus rapprochées et l'angle est inférieur : elles sont à peu près les mêmes que celles appelées aujourd'hui prise " continentale ".

C'est une comparaison des représentants des écoles anglaises et américaines de la fin du siècle ( du 19è bien entendu puisque le livre tennis " 500 ans de Tennis " a été écrit en 1976 ) qui montrent bien que déjà l'enseignement de la prise unique continentale marteau pour les Anglais et l'enseignement de la prise eastern pour les Américains sont déjà très à la mode.

&&&&&&&&&&&&&&&

Dans les années 1900

Pour commander toutes les pages de mon site

( se référer aux pages index et sommaire pour avoir exactement le nombre de pages )

Il y a 31 pages en coup droit, + 17 pages en revers, + 6 pages les défauts des champions, + 8 pages erreurs et incompétences,

+ 1 page service et smash, + 1 page volée, + 1 page la technique idéale + 9 pages de divers 1 à divers 9,

---------- 

SOMMAIRE

SOMMAIRE